Dix jours en Islande : L’arrivée

Nov
2013
03

posted by on 10 jours en Islande

No comments

Début septembre, j’ai eu la chance de pouvoir reprendre la route, ou plutôt l’avion à la découverte d’un bout de caillou perdu au milieu de l’Atlantique Nord : L’Islande. Il est maintenant tant de vous raconter mes péripéties dans ce pays quelque peu surréaliste.

Présentation & Préparation

Il faut quand même savoir que l’Islande est la limite du cercle polaire. Autrement dit il ne fait pas chaud. Certes si vous vous renseignez un peu, vous pourrez lire que le climat est doux. Mais « doux » au niveau du cercle polaire, ça reste quand même super froid.

Encore la température n’est pas le pire de nos soucis quand on décide de partir en Islande. Ce qu’il faut prévoir c’est : L’humidité ! Le temps change atrocement vite et une journée ensoleillé se transforme en tempête en quelques heures (c’est du vécut). La pluie va être omniprésente dans tout ce que vous allez décidez de faire alors il faut s’y préparer.

Qu’est ce qu’on va faire ?

L’objectif est bien entendu de se relaxer un peu et surtout de se changer les idées après ces longs mois de dure labeur. Donc avec un ami, nous avons prévu un petit parcours qui va allier découverte culturelle et aventure dans les immensités sauvages de l’Islande.

Les logements coûtent chers en Islande, c’est pourquoi (mise à part la première nuit) nous allons toujours dormir dans des campings qui fourmillent là bas.

On s’organise pour réunir des vêtements chauds et étanches quelques affaires de camping et c’est parti !

L’arrivée en Islande

Le trajet en avion depuis Orly prend entre 3h30 et 4h en fonction du vent. Il y a 2h de décalage horaire avec la France et c’est à peu près tout ce qu’il y a à savoir sur le vol.

Allez en Islande ne coûte pas si cher que ça quand on s’y prend un peu en avance, il est possible de trouver des billets pour environ 100 euros l’aller retour. Attention cependant, 9 mois sur 12, 90% des routes sont fermées pour cause de neige, inondation, éruptions volcaniques …

Ah l’Islande nous réserve bien des surprises et quand on atterris à l’aéroport de Reykjavík (à 50km de la ville en soit) nous étudions bien loin de savoir ce qui nous attendait.

Déjà notre avion arrivait à 23h et nous avons du rejoindre à pied (30 minutes de marche par quelques degrés et beaucoup de vent) notre hôtel pour la première nuit.

Le lendemain, direction Reykjavík pour la suite de notre aventure, mais ça viendra dans le prochain épisode de cette série.

A bientôt sur les routes du monde

Jérémy

Leave a Reply

Article rédigé par Jérémy