Souvenirs d’Australie (partie 2)

Jan
2011
11

posted by on Histoire de voyage

No comments

Je vous avec donc quitté en même temps que Carnarvon et je m’apprêter à faire un Road Trip dans de Broome à Darwin. Je pourrais tout vous écrire mais cette vidéo fera les choses bien mieux que moi :

Et me voici donc à Darwin, capital du Northern territory (NT). Au début je comptais rejoindre la France de cette ville, mais des changements de plan m’ont poussé à visiter l’Asie avant de rentrer. L’éternel problème,Station anti venin l’argent se met encore une fois au travers de ma route. Heureusement j’ai l’adresse d’une ferme susceptible de m’embaucher et je m’y rend avec 3 compagnons de route dans l’espoir de faire un peu d’argent.

Ainsi j’arrive à Eva Valley Farm, une ferme de mangue ou je vais passer 2 mois couper de tout à vivre simplement au mileu de la forêt vierge et des manguiers. Bien que je sois majoritairement resté seul, ces 2 mois m’ont permis de prendre du recul par apport aux choses et relativiser. Mon séjour là-bas c’est divisé en 2 parties. La pré-saison et la saison de picking (ramassage) des mangues.

La saison des mangues dans cette partie de l’Australie commence début septembre et fini mi octobre. Enfin, ça c’est le théorique encore une fois. Cette année étant encore une fois mauvaise (à croire que je les attire ou que c’est l’excuse de tous les fermiers), le picking à commencer doucement mi septembre pour se finir par 3 semaines et demi intensives, jusqu’à la début Novembre. J’ai donc passé le premier mois à faire du Wwoofing chez un voisin. J’ai construit toute la structure d’un hangar, expérience enrichissante bien que pas forcément évidente pour un néophyte.

Maison Eva valley farmZone baignade Eva valley farm

Puis, la saison s’est lancé peu à peu et j’ai alterné Wwoofing et journée de picking. Je dis picking, mais c’est une petite ferme donc en étant l’ouvrier principal, je fais un peu de tout dans le cycle de ramassage. Pour en savoir plus sur les mangues je vous renvoie sur mon carnet de voyage d’australie : Jejeinoz. Je vous le conseille car les mangues c’est tout une histoire !

brulure mangue

Nous voilà déjà début Novembre. A travailler 7 jours sur 7 entre 10 et 12h par jour c’est sur on ne voit pas passer le temps. Mon Visa arrive à sa fin et déjà me revoilà à regarder le tarmac s’éloigner lentement. Une impression de déjà vu m’envahit, mais j’ai au fond du coeur un pincement en repensant à cette année sur les terres australiennes.

I love Oz

Bientôt, l’Asie, mais ça c’est une autre histoire !

Tags: ,

Leave a Reply

Article rédigé par Jérémy