Visite de Tokyo jour 2 (part 2)

Déc
2012
03

posted by on Histoire de voyage

No comments

Après ce petit déjeuner quelque peu hors du commun, il était temps pour moi de retourner vers les autres attractions de la capitale Japonaise. Et dieu sait que Tokyo compte des trésors cachés dans ses murs. Mais, vu l’heure, je décidais de me promener un peu dans les avenues quasi désertes avant de me diriger vers ma prochaine étape : le palais impérial.

Alors que je me promenais au milieu des magasins clos de ce qui est normalement un quartier commerçant rutilant, je réalisais qu’il était un peu tôt pour visiter. Donc, je décidai de rentrer, pour faire un petit somme mérité après mon festin, avant de retourner vers le programme de ma journée. C’est donc vers 11h que je pris le métro en direction du palais de l’empereur. Bien que de nos jours l’empereur du Japon n’a aucun pouvoir décisionnel, il n’en reste pas moi une figure emblématique du pays et la résidence de ces aïeux s’annonçait des plus belles à visiter.

Un petit repas pour me remettre en forme

Malheureusement, une fois devant les portes, je me suis retrouvé devant un panneau m’indiquant qu’exceptionnellement aujourd’hui, le palais et ses jardins étaient fermés aux visiteurs. Pas de chance, je me réorientai donc vers un haut lieu de la technologie beaucoup moins traditionnel : La maison mère de Sony. Je m’attendais à découvrir les derniers joujoux technologiques de la multinationale et j’avoue avoir était très déçu. Malgré une disposition de leur produit originale, rien de bien nouveau dans ceux qui était exposé. Tant pis, je fis donc un tour du quartier que j’avais vu vide le matin même à la place.

Tiens un japonais sans pantalon !

Ensuite, je décidai de traverser la moitié de la ville pour me rendre dans un endroit que vous avez tous vu au moins une fois car il s’agit peut-être du croisement de rue le plus célèbre du Japon. À cette intersection, il y a une station de métro qui rejoins une station de train principales. De plus, c’est le terminal de nombreuses lignes de bus. Enfin, il y a tout de réunis pour que ce soit un pôle majeur de circulation et de transition et le quartier commerçant alentours ne diminuent pas le phénomène. Ainsi donc, à ce croisement ou se retrouve grands centre commerciaux, station de bus, de métros et de trains, d’immenses foules envahissent la rue en fonction de la signalisation. Rien de mieux que de prendre un peu de hauteur pour prendre conscience du phénomène. Le starbuck est un endroit parfais pour cela et, je passe beaucoup de temps à regarder les vagues de personnes venir et se retirer de ce croisement. L’image des vagues de l’océan est tellement frappante à mes yeux qu’en quittant mon perchoir, j’en suis presque mélancolique de ma gironde natale.

Avant ...

Encore une fois, je me promène dans les rues ou se croise les derniers look à la mode entre tenues flashy et coiffure ultra travaillée, je fais un peu tâche avec mes habits à la propreté douteuse, mon visage mal rasé et mes chaussures troués. Cependant, je prends un malin plaisir à m’assoir sur un banc à regarder ces fashions victims défiler devant mes yeux. Puis, le soleil se couche et la nuit annonce mon retour vers ma chambre pour réver à la suite de mon séjour. Car, les jours me sont maintenant comptés et, le lendemain, je pars pour ma dernière étape avant le retour à Osaka.

Bye bye Tokyo

Mais ou je me rends restera un mystère jusqu’à mon prochain article !

A bientôt sur les routes du monde

Jérémy

Tags: ,

Leave a Reply

Article rédigé par Jérémy